qu'est-ce que la FALa FA est un trouble du rythme cardiaque avec des conséquences potentiellement graves telles l’ AVC, l’insuffisance cardiaque, une diminution de la qualité de vie et, si aucun traitement n’est prescrit, le décès.

La FA est aussi le trouble du rythme cardiaque le plus répandu. Aujourd’hui, à peu près 150 000 Belges souffrent de FA mais les experts pensent qu’il y a entre un tiers et la moitié de patients souffrant de FA qui n’ont pas encore été détectés. Aujourd’hui, toute personne âgée de 40 ans ou plus a une chance sur 5 de développer une FA .

La FA augmente le risque de souffrir d’un AVC par 5.

Quelques notions…

Fibrillation : contractions rapides, irrégulières et non-synchronisées des fibres musculaires

Auriculaire : se rapporte à l’oreillette du coeur, une des cavités cardiaques qui pompe le sang vers le ventricule

La FA est un trouble du rythme cardiaque de l’oreillette. Le rythme normal du cœur est géré par un système de contrôle électrique sophistiqué. Ce système correspond à la fréquence cardiaque avec des exigences physiologiques et s’assure que les quatre chambres du cœur se contractent et se relâchent à temps pour maintenir un rythme régulier et efficace pour pomper le sang.

Le stimulateur naturel du cœur est un ensemble de cellules spécialisées dans l’oreillette appelé nœud sinusal. Le nœud sinusal contrôle le rythme auquel l’oreillette se contracte et se relâche. Lors de la FA, une activité électrique chaotique se développe dans la paroi de l’oreillette, et court-circuite l’influx du nœud sinusal. Le rythme normal et régulier des oreillettes est perturbé et elles commencent à fibriller ; avec un rythme très rapide tel que les parois musculaires ne parviennent plus à se contracter avec régularité et de manière coordonnée.

Pouls irrégulier

La FA perturbe les signaux électriques qui déclenchent la contraction des principales cavités de pompage du cœur, les ventricules. Par conséquent, les ventricules battent plus fort et leur rythme devient irrégulier et non coordonné.

Une affection d’installation progressive

Pour la plupart des patients, la FA est un problème électrique au cœur qui peut être traitée par des thérapies qui règlent la fréquence et le rythme des pulsations ou par une technique qui consiste à faire revenir le cœur à un rythme normal – une procédure appelée cardioversion.

Conséquences mortelles

La FA perturbe le pompage efficace du sang dans le cœur et à travers le corps. La perturbation du flux peut entrainer la formation de caillots là où le sang se déplace trop lentement. Le flux sanguin peut alors transporter ces caillots vers les vaisseaux du cerveau obstruant les artères cérébrales et donc provoquer ce que l’on appelle l’accident vasculaire cérébral.

Qui est à risque de développer une Fibrillation Auriculaire ?

Des personnes avec antécédents :

  • d’hypertension artérielle
  • d’insuffisance cardiaque
  • d’infarctus du myocarde
  • de diabète
  • d’obésité
  • de consommation excessive d’alcool
  • d’hyperthyroïdie

A l’initiative de

Avec le soutien de

Bayer Loterie Nationale Becel Biotronik Lidl

Archives

All entries, chronologically...